ACCOMPAGNEMENT D'ÉQUIPE COACHING CONFÉRENCES CONTACT Boutique EN Connexion

Pourquoi est-il important de définir sa CSU comme nouveau gestionnaire?

Vous vivez actuellement une transition d’un poste de professionnel à un poste de gestion? Ou vous avez vécu ce type de transition récemment? Avez-vous revu votre Contribution Stratégique Unique (CSU)Sans surprise, intégrer un nouveau rôle de gestionnaire demande plusieurs ajustements au niveau de vos priorités sur lesquelles porter votre attention et au niveau de votre état d’esprit pour relever vos nouveaux défis. Une fois dans votre nouveau poste, je vous invite à vous poser les questions suivantes : Sur quoi dois-je porter mon attention en tant que nouveau gestionnaire ? Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi et quel est l’impact que je veux avoir sur mon équipe ? Pour arriver à déterminer sur quoi vous devriez concentrer votre attentionje vous suggère de définir votre Contribution Stratégique Unique (CSU). 

 

Qu’est-ce que la CSU? 

L’acronyme CSU signifie la contribution stratégique unique. Chez o2, nous le définissons comme un concept qui permet de déterminer notre plus haut niveau stratégique, c’est-à-dire ce que seul nous-mêmes devonsaccomplir dans notre équipe. C’est l’élément sur lequel on devrait porter notre attention pour arriver à créer l’impact qu’on souhaite avoir auprès de notre équipe et de notre organisation. 
 

Votre impact en tant que gestionnaire 

Revenons d’abord sur l’impact que vous souhaitez avoir dans votre organisation en tant que gestionnaire. Qu’est-ce qui vous permettrait d’être satisfait de votre « performance » de gestionnaire à la fin de l’année? Qu’est-ce qui vous permettrait de vous dire que vous avez réussi à atteindre votre plus haut niveau stratégique?  

Si je prends les exemples de mes clients gestionnaires, je retrouve régulièrement les réponses suivantes : « que les membres de mon équipe aient du plaisir au travail », « que les membres de mon équipe aient eu le sentiment de contribuer à l’évolution de notre organisation », « que les membres de mon équipe aient eu des opportunités de mettre à profit leur expertise et compétences », « que les membres de mon équipe aient eu des opportunités de se développer professionnellement ». Toutes ces réponses sont reliées à l’impact qu’ils veulent avoir sur leur équipe. En effet, lorsqu’on passe d’un rôle de professionnel à un rôle de gestion, notre rôle devient d’amener notre équipe à livrer les résultats souhaités et beaucoup moins de livrer soi-même les résultats. Notre succès en tant que gestionnaire passe donc beaucoup plus à travers notre équipe et non plus seulement à travers nous. 

 

Identifier votre CSU dans votre nouveau rôle de gestionnaire

Considérant l’impact que vous souhaitez avoir auprès de votre équipe, quelle est votre CSU? Quels sont les éléments qui vous permettront d’y arriver? Pour définir ces éléments, je vous invite à penser à votre cheminement professionnel. Si vous êtes maintenant promu à un poste de gestionnaire, il est fort probable que vous soyez une personne hautement performante.  Alors ma question pour vous est : qu’est-ce qui vous a permis d’être aussi performant? Qu’est-ce que vos anciens patron(e)s ont fait par le passé qui vous ont motivé à vous dépasser? Qu’est-ce qu’ils ont fait pour faire en sorte que vous preniez du plaisir dans votre travail? En fait, il peut être utile pour votre réflexion de vous demander l’impact que vos gestionnaires ont eu sur vous pour déterminer si vous souhaitez aussi avoir ce type d’impact et comment ils y sont arrivés. 

De façon générale, les 4 éléments suivants sont souvent ce qui permettent au gestionnaire d’avoir l’impact souhaité : 

  • Vision : expliquer clairement la vision de la direction, l’objectif derrière certaines activités et en quoi cela permettra d’atteindre la vision. 
  • Délégation : impliquer ou déléguer certains dossiers plus difficiles, qui poussent l’employé à faire et à développer de nouvelles compétences. 
  • Coaching : offrir de l’accompagnement dans des dossiers plus complexes, afin que l’employé développe davantage son expertise. 
  • Reconnaissance : reconnaître les efforts déployés. 

 

Ces élémentsseuls vous comme gestionnaire auprès de vos employés pouvez et devez les faire pour le succès de votre équipe. Bien identifier votre CSU en tant que nouveau gestionnaire est essentielafin de consacrer votre intention et votre attention sur ce qui vous permettra d’avoir l’impact que vous souhaitez auprès de vos employés et de l’organisation. En principe, au moins 70 à 80 % de votre temps devrait être utilisé pour vous concentrer sur votre CSU. Et finalement, porter votre attention sur votre CSU impactera certainement votre satisfaction personnelle et votre plaisir à gérer! 

Recevez nos contenus exclusifs! 

Questions de réflexion, conseils, outils pratiques...

Close

Abonnez-vous à notre infolettre

Vous souhaitez recevoir nos communications, nos conseils, nos outils pratiques, nos articles de blogue et bien d'autres? Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre pour ne rien manquer!