BLOGUE PODCAST LIVRE PROGRAMME CONTACT BOUTIQUE en Connexion

Comment être au meilleur de soi-même comme gestionnaire ?

Nous pouvons penser que nous réussissons professionnellement parce que nous travaillons fort et que nous sommes profondément impliqués dans notre travail. Nous définissons notre réussite par ce que nous accomplissons. Cependant, le succès et le "meilleur de nous-mêmes" impliquent aussi que la "manière" dont nous faisons les choses est toute aussi importante que ce que nous accomplissons - le ‘’quoi’’. En tant que gestionnaire, "être au meilleur de soi-même" signifie être pleinement présent, ouvert, disponible et, par conséquent, capable de demander de la rétroaction, d'aborder des conversations difficiles, d'apprendre, de grandir, de soutenir, de stimuler, d'encadrer (et non de dicter) et d'incarner les valeurs de l'organisation. Pouvez-vous vous permettre de ne pas être au meilleur de vous ? Explorons comment une posture équilibrée "Je suis OK, Tu es OK" et oser sa vulnérabilité vous permettront d'être la meilleure version de vous-même.

 

Reconnaître notre pilote automatique 

Dans la routine quotidienne surchargée, nous oublions parfois d’être à notre meilleur et vivons en pilote automatique. Nous devenons réactifs, nous nous concentrons sur nos propres objectifs et sur nos tâches, nous demandons la permission avant d'agir, nous passons "sous le radar" et nous évitons les risques. Agir par habitude, éviter les conflits ou les réactions essentiellement motivées par la protection de soi, ne sont pas les comportements les plus productifs. Il faut savoir reconnaître ce mode de fonctionnement et surtout, en sortir !

J'ai interviewé Fionnuala Doyle, Vice-présidente, Responsable mondial du commerce et des régions chez Biocon Biologics, basée à Singapour. C'est une leader que j'admire pour son authenticité et sa capacité à être au meilleur de soi. Elle dit d’ailleurs : "Grandir en tant que personne, en tant qu'être humain, c'est en partie apprendre à mieux se connaître. Et c'est aussi apprendre qu'être au meilleur de soi-même, c'est d’être authentique. Une fois que vous avez réalisé cela, c'est merveilleux parce que vous vous rendez compte que "je suis qui je suis", que c'est ce que j'apporte au travail, qu’on peut être soi-même à la maison et soi-même au travail.".

 

Être conscient de notre posture générale

Pour tous ceux qui veulent donner le meilleur d'eux-mêmes, il est particulièrement utile de se pencher et de prendre conscience de la posture que nous adoptons face aux autres et aux situations de gestion. Lorsqu’on communique d’un point de vue "Je suis OK, Tu es OK", cela nous permet de gagner en fluidité et en harmonie dans nos relations. Ce n'est pas toujours notre posture naturelle, nous avons tous nos tendances naturelles et nos relations difficiles.

 Le modèle d’état d’esprit du coach, “Je suis OK, Tu es OK", suggère d'observer les quatre postures possibles et de se poser ls questions :

  • Quelle est ma posture habituelle ?
  • Quelle est la posture que je souhaite adopter ?

 Par exemple, ai-je tendance à penser que j'ai raison et que l'autre a tort (I+, U-) ? Ou, au contraire, ai-je tendance à me sous-estimer en pensant que l'autre est meilleur que moi (I-, U+) ? Bien que nous ayons tous nos tendances naturelles, je remarque que nous pouvons changer de posture, avec conscience, en fonction de la situation ou de la personne avec laquelle nous interagissons. Si je sais moi-même que j'ai tendance à avoir une posture "je suis meilleur ou l'autre a tort" avec un collègue, comment cela affecte-t-il notre relation et notre collaboration ? Puis-je changer mon état d'esprit afin de créer un impact plus positif ?

 

Adopter une posture équilibrée (Je suis OK, Tu es OK)

Lorsque nous sommes dans le quadrant “Je suis OK, Tu est Ok", nous sommes à notre meilleur, car nous disposons de toutes les ressources nécessaires et nous adoptons alors une approche pleinement collaborative. Par exemple, si j'ai un désaccord ou un conflit avec un collègue, j'accepte que je n'aie pas à être d'accord et que nous ayons des perspectives différentes. Au lieu d'être autoritaire ou agressif, je peux apprécier et voir la valeur de l'autre, je suis complètement ouvert et je peux me connecter avec sa bonne intention.

En tant que gestionnaire, nous devons nous engager à adopter une position d'égalité avec les autres. Cette posture changera chaque jour : parfois elle sera facile à adopter et parfois elle sera un véritable défi ! En tant que coach, je le vis tous les jours. C'est un muscle que j'entraîne sans relâche ! Les stratégies pour atteindre plus souvent l'équilibre impliquent d'observer notre posture dans différentes situations, de se concentrer sur la bonne foi de l'autre et de prendre conscience de nos "déclencheurs", les facteurs qui nous font perdre le fil de notre posture égalitaire.

En tant que gestionnaire, vous avez également un impact sur la possibilité pour les membres de votre équipe d'être à leur meilleur. Finn explique comment elle y parvient lorsqu'elle parle de l'importance de faire confiance aux gens, de leur dire "je vous fais confiance" et de leur exprimer sa reconnaissance. Elle ajoute : "Il est important que les gens sachent que vous les soutenez. Cela leur donne du pouvoir. Les gens seront à leur meilleur lorsqu'ils pourront se dire : "On a confiance en moi, j'ai du pouvoir, je peux le faire".

 

Oser sa vulnérabilité

Être au meilleur de soi-même implique de pouvoir se montrer vulnérable devant son équipe et ses collaborateurs. La vulnérabilité est un billet ‘’aller simple’’ pour exprimer la partie la plus vraie et la plus authentique de nous-mêmes, notre nature profonde et donc de connecter véritablement avec les autres.

 Pour Finn, ce lien est très important, sa devise est "les gens d'abord, toujours". Elle établit ce lien avec confiance, humilité et intégrité. Elle fait d’ailleurs un ‘’check-in’’ hebdomadaire de l'équipe avant sa réunion opérationnelle. Elle veille à ce que chacun puisse s'exprimer s'il a quelque chose à l’esprit. Elle leur démontre qu’ils sont importants pour elle.

Lorsque je travaille avec une équipe, je me sers de l'exercice de l'Arène pour que nous nous pratiquions à être vulnérable. Je commence par délimiter un grand carré sur le sol avec du ruban adhésif, au centre de la pièce. Ce carré représente l'Arène : un espace symbolique de vulnérabilité pour le groupe. Je demande aux participants d'entrer physiquement dans l'arène avec moi. Je leur donne le temps de réfléchir à comment ils performent, comment ils développent leur équipe et à la manière dont ils gèrent les conversations difficiles lorsqu'ils sont à leur meilleur d’eux.

Toujours debout, je les invite à réfléchir à leur posture quotidienne au travail, aux défis, aux changements, au rythme parfois effréné. Nous discutons d'exemples récents de situations, en nous demandant, pour chaque exemple, si nous étions "dans l'arène" ou "hors de l'arène" à ce moment-là. Nous entrons et sortons physiquement des lignes du carré pour explorer ces situations avec du recul, en discuter et apprendre comment nous pouvons être au meilleur de soi.

 

Parmi les questions que je pose à mes clients dans l'arène :

  • Comment vous comportez-vous au quotidien pour permettre à votre équipe d'être à son meilleur?
  • Qu'est-ce qui vous empêche d'être plus souvent vulnérable ?

 

Je crois qu'être le meilleur de soi-même n'est pas seulement désirable, c'est essentiel ! Cela implique un effort conscient et nous permet d'accepter l’imparfait, le changement, de créer de la clarté, de gérer les obstacles, d'optimiser nos ressources et d'obtenir les meilleurs résultats possibles pour notre équipe et notre organisation.

 

Comme toujours, je vous invite à être inspirés et à vous laisser inspirer !

Cloé Caron
Présidente-fondatrice d'o2coaching, auteur, conférencière et coach

 


Pour plus d'informations à ce sujet, je vous invite à écouter mon Podcast "Empower your Team" avec Finn Doyle, Vice-présidente, Responsable mondial du commerce et des régions chez Biocon Biologics, basé à Singapour. Dans cet épisode, Finn partage sa passion pour le leadership, sa façon d'être au meilleur d’elle-même, avec sa devise "les gens d'abord", en créant des liens forts et de la confiance dans son équipe grâce à son humilité et son intégrité.


 

Recevez nos contenus exclusifs! 

Chaque mois, recevez dans votre boître courriel des questions de réflexion, des conseils, des outils pratiques et bien plus en vous abonnant à notre infolettre! 

Close

Abonnez-vous à notre infolettre

Vous souhaitez recevoir nos communications, nos conseils, nos outils pratiques, nos articles de blogue et bien d'autres? Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre pour ne rien manquer!